20.1 C
Paris
mercredi 25 mai 2022
More

    Toutes les chansons de la bande originale de Fear Street Part 2: 1978

    le Rue de la peur La trilogie de films a été un moment fort sur Netflix pour le mois de juillet. Deux des trois films sont sortis, le troisième, Rue de la peur Partie 3: 1666, dont la sortie est prévue le vendredi 16 juillet pour faire suite peur rue partie 2.

    La sensation slasher / horreur de ces films ramène le spectateur dans les années 80 et 90, lorsque l’horreur était bien faite. Cela, avec l’ajout d’une musique de bande originale exceptionnelle, a permis à ces films de se démarquer.

    Fans de la série de livres RL Stein intitulée Rue de la peur sont probablement un peu choqués par la nature mature de ces films. Mais les fans d’horreur ne peuvent pas en avoir assez, car ces films rendent vraiment hommage à certains des plus grands films slasher du marché.

    Après Rue de la peur Partie 1 : 1994 diffusé, nous avons regardé la bande originale de ce film qui était un mélange étonnant de musique allant de 1944 à 1997. Voyons maintenant l’incroyable bande originale des années 70 qui accompagnait peur rue partie 2.

    Quelles sont les chansons de la bande originale de Fear Street Part 2 ?

    La première chose que j’ai remarquée lorsque les titres des films sont sortis était l’année 1978, car c’est la même année que Michael Myers, à l’âge de 6 ans, a tué sa sœur, créant cette franchise d’horreur. Il y a beaucoup de petits clins d’œil à d’autres films d’horreur, ce qui est un élément ajouté génial à ces films.

    Regardons la liste des chansons du deuxième film par ordre de date de sortie.

    “L’homme qui a sauvé le monde” – Nirvana (1994): Le film commence en 1994 et une grande chanson des années 70 d’un grand artiste des années 90 est utilisée. Cette chanson joue pendant que C. Berman vaque à ses tâches du soir.

    “La première coupe est la plus profonde” – Cat Stevens (1967): Tsa chanson convient parfaitement à la scène où l’infirmière Mary vient à Tommy avec un couteau.

    “Le spectacle du salut itinérant de Brother Love” – ​​Neil Diamond (1969): Cette chanson joue alors que nous découvrons la vie au Camp Nightwing.

    “Sweet Jane” – Velvet Underground (1969): Le groupe a écrit deux versions de cette chanson ; l’original est entendu dans ce film. Une version plus lente a également été créée et reprise par Cowboy Junkies (1988) et a été présentée dans le premier film. Cette chanson joue pendant que Ziggy et Nick parlent dans le bâtiment de la nature.

    “Bleu amer” – Cat Stevens (1971): Alors que Cindy et Tommy nettoient le mess, cette chanson joue, et je suis sûr qu’ils en sont amers.

    « Moonage Daydream » – David Bowie (1972) : Cette chanson est sortie sur l’album de Bowie L’ascension et la chute de Ziggy Stardust et des araignées de Mars. Cela convient car il joue pendant que Ziggy organise avec colère son projet artistique.

    “L’amour nous gardera ensemble” – Captain & Tennille – (1975): Un peu de trivia, cette chanson a été écrite et enregistrée à l’origine par Neil Sedaka. La version Captain and Tennille a été enregistrée deux ans plus tard et est devenue un succès mondial. Il joue ironiquement pendant que Tommy et Cindy nettoient les toilettes. Si vous pouvez faire ce travail avec votre partenaire, ce doit être l’amour qui vous garde ensemble.

    “Slow Ride” – Foghat (1975): Cette chanson a été présentée dans de nombreux films et émissions et est une chanson par excellence des années 70. Il joue pendant que Kurt et Joan profitent d’une balade lente.

    “Cherry Bomb” – Les fuyards (1976): Cette chanson joue deux fois dans peur rue partie 2 et est une sorte d’hymne pour les filles qui essaient de le coller à leurs parents avec leur «mauvais» comportement. Il joue très bien tandis qu’Alice et Arnie apprécient leur propre mauvais comportement.

    “Ne craignez pas la faucheuse” – Blue Oyster Cult (1976): Une autre chanson emblématique des années 70 qui correspond au thème d’un film d’horreur. Une version acoustique de Gus joue dans le film Pousser un cri c’est d’une beauté envoûtante. Dans Rue de la peur, l’original joue pendant que les campeurs dînent.

    “Carry On Wayward Son” – Kansas (1976): Cette bande-son est remplie de chansons représentant les années 70, et cette chanson doit être incluse. Il joue au début de la guerre des couleurs.

    “Ne me laisse pas comme ça” – Thelma Houston (1977): Un grand succès disco joue tandis que Shelia est attirée dans les toilettes pour une surprise inattendue.

    “Jamais tombé amoureux (avec quelqu’un que vous n’auriez pas dû avoir?)” – Buzzcocks (1978): Cette chanson a été inspirée par une ligne de Les gars et les poupées. Il joue pendant que Nick rend visite à Ziggy et parle d’elle Carrie-comme une vengeance. Étant donné que Nick et Ziggy sont de l’autre côté de la rivalité Sunnyvale/Shadyside, la chanson correspond à leur histoire.

    “You Always Hurt the One You Love” – ​​Jordyn DiNatale – (chanson originale de Mills Brothers 1944): DiNatale joue Ruby, et cette chanson est ce qu’elle chante quand on voit la sorcière. Encore un peu d’ironie car la sorcière veut faire du mal à beaucoup, qu’elle les aime ou non.

    “L’homme qui a vendu le monde” – David Bowie (1970): Il est normal que la version des années 90 joue à cette époque du film et que l’original de Bowie joue à la fin. Le lien Ziggy/Bowie est cool car il joue pendant que Nick sauve Ziggy.

    Les deux premiers films sont un mélange étonnant de chansons adaptées à l’époque. Je me demande ce qu’ils vont faire pour le troisième film car il se déroule en partie en 1666.

    Rue de la peur Partie 3: 1666 sera diffusé le 16 juillet sur Netflix.

    Derniers Articles

    TENDANCES

    NEWSLETTER

    NE RATEZ RIEN DE VOS SERIES PREFEREES