22.8 C
Paris
jeudi 4 août 2022
More

    Où est Hunter Moore en 2022 ?

    Catégorie :

    Étant donné qu’à peu près tous les jours, une nouvelle personne est élue au poste redouté de “personnage principal” du jour sur Twitter, il en faut beaucoup pour être adoubé L’homme le plus détesté d’Internetmais ce titre est allé à Hunter Moore au début des années 2010 après avoir créé le site Web de vengeance porno IsAnyoneUp.

    La dernière série documentaire de Netflix explore l’ascension de Moore vers l’infamie et sa chute éventuelle, alors que la mère de l’une des victimes s’est manifestée et a refusé de reculer jusqu’à ce que Moore soit contraint de payer pour ses crimes, qui comprenaient un complot de piratage pour voler des photos nues à des personnes sans méfiance. victimes et les télécharge plus tard sur son site Web.

    Avant la sortie des docuseries en trois parties, qui sortira le 27 juillet, nous examinons où en est Moore en 2022.

    L’homme le plus détesté d’Internet : Hunter Moore est-il allé en prison ?

    Lorsque les photos nues de Kayla Laws ont été téléchargées sur IsAnyoneUp sans son consentement, elle ne pouvait pas savoir que cela conduirait éventuellement à l’emprisonnement du « ruineur de la vie professionnelle » Hunter Moore, mais c’est exactement ce qui s’est passé.

    Alors que le beau-père de Kayla, Charles, un avocat, a réussi à faire supprimer les photos de Kayla du site, sa mère, Charlotte Laws, ne s’est pas contentée de simplement laisser aller les choses. Elle avait contacté plus de 40 victimes de Moore et avait commencé à croire qu’il ne se contentait pas de prendre des soumissions d’utilisateurs, mais qu’il piratait en fait des comptes pour voler des images illicites.

    LIRE AUSSI |  Nightbooks est un film d'horreur délicieusement effrayant pour les enfants

    Charlotte a finalement travaillé avec plusieurs agents du FBI pour approfondir cette conspiration et ils ont trouvé un lien entre Hunter et un pirate nommé Charlie Evans. Moore a ensuite été condamné à deux ans et six mois de prison après avoir accepté un accord de plaidoyer pour des accusations de piratage et d’usurpation d’identité en février 2015. Il a été libéré en mai 2017. Evans a été condamné à 25 mois de prison.

    Il a vendu IsAnyoneUp en 2012 au fondateur de Bullyville, James McGibney. McGibney a également déposé une plainte en diffamation contre Moore après que Moore l’aurait traité de pédophile et menacé de violer sa femme. McGibney est l’un des nombreux sujets présentés dans L’homme le plus détesté d’Internet et entre dans les détails de ses expériences avec Moore.

    L’homme le plus détesté d’Internet : Où est Hunter Moore maintenant ?

    Selon la série documentaire, Moore a en fait été banni des réseaux sociaux. Mais soit l’interdiction n’était en place que pendant quelques années, soit elle n’est pas appliquée car il semble être à nouveau actif sur Twitter.

    Après être sorti de prison, Moore a déclaré à Substream Magazine qu’il prévoyait de sortir des morceaux EDM et d’écrire également un livre. Il a publié un révélateur en 2018.

    Sur ce que Moore fait jusqu’à présent, déclare la productrice de documentaires Vikki Miller:

    Nous savons par les médias sociaux qu’il a toujours les mêmes attitudes. Il dit encore : je viens de fournir la plate-forme, blâmez les gars qui ont posté les photos. J’ai toujours pensé que cet argument ne pourrait jamais fonctionner maintenant, postez #MeToo. Le monde, et en particulier les attitudes envers les femmes, a tellement changé depuis que Hunter Moore a créé IsAnyoneUp. Il ne peut sûrement pas encore dire ça et s’en tirer comme ça ? Mais il semble toujours colporter cette ligne et je suis très intrigué de voir si les gens l’achèteront cette fois-ci.

    Fait intéressant, Moore allait à l’origine participer aux docuseries mais a ensuite changé d’avis. Les créateurs ont ensuite pivoté pour se concentrer davantage sur le récit de Laws, ce qui était probablement pour le mieux.

    LIRE AUSSI |  Trevor tue-t-il enfin l'abeille dans Man vs Bee sur Netflix ?

    L’homme le plus détesté d’Internet commence à diffuser le mercredi 27 juillet sur Netflix.

    VOUS POURRIEZ AIMER :

    Derniers Articles

    TENDANCE

    NEWSLETTER

    NE RATEZ RIEN DE VOS SERIES PREFEREES