17.1 C
Paris
samedi 10 septembre 2022
More

    Cobra Kai (Saison 5) : Révision + Explication de la fin

    Catégorie :

    Cobra Kaï Saison 5: Review+ Explication de la fin : Ce qui a commencé par un incident d’intimidation dans un centre commercial a évolué vers les « guerres de karaté » qui ont traversé toutes les frontières. On peut pardonner au public de dire que le karaté a progressé vers le MMA (en plus du jiu-jitsu et du grappling). Les combats de rue sont à l’ordre du jour avec des armes japonaises au premier plan dans la bataille de style entre Miyagi Do et Tang Soo Do. Oui, il y a une bataille avec des armes mortelles qui fait monter les enchères à travers le toit.

    La vallée s’est transformée en champ de bataille malgré les termes de la cinquante et unième Tournoi de karaté de toute la vallée suivi du ‘T’. Les perdants tiennent leurs promesses, mais les tentatives de jouer au sauveur (toutes les attaques directes) reçoivent “rapide” et sans pitié “réponses”.

    Cette cinquième saison de Netflix Original voit de nouveaux entrants émerger et des joueurs établis briller. De plus, les fans qui s’attendent à ce que les noms des films reviennent ne seront pas déçus.

    Que signifie Cobra Kaï Focus sur la saison 5 ?

    L’obsession infecte le personnage de Ralph Macchio dans Cobra Kaï Saison 5. Terry Silver suit le Cobra Kaï philosophie de frapper d’abord, mais il le fait psychologiquement et en réponse à une action. L’argent n’est pas un facteur pour « l’homme qui pense toujours deux pas en avant ».

    Cela se traduit par l’émergence de la paranoïa de Daniel LaRusso alors qu’il dépeint un personnage déséquilibré combattant des démons réprimés de Le Karaté Kid 3. Le résultat partage le titre de l’épisode quatre, ce qui permet à la série de prendre en compte les résultats des intrigues secondaires. Le rôle de Macchio suscite la sympathie et améliore le méchant en costume et en limousine de Thomas Ian Griffith.

    Sur d’autres tangentes, Johnny Laurent remet sa vie en ordre et essaie de gagner sa vie honnêtement. Entre-temps, John Kreese purge une peine de prison et se lève pour ses tours tout en étant vêtu de bleu.

    Pour contrer la sauvegarde de Daniel, Silver fait appel à sept senseis, dont Alice Hannah-kim (Sensei Kim) et Tyron Woodley (Odell) pour l’aider. “prendre Cobra Kaï au niveau suivant. On ne peut pas dire grand-chose sur le tour de l’ancien champion de l’UFC, mais Hannah-kim règne en tant que reine des combats glacials.

    Il y a des déviations, et il y a aussi des surprises. Il semble que John Hurwitz, Hayden Schlossberg et Josh Heald aient pris les mèmes au sérieux et aient fourni au Miyagiverse son moment de portail. Le trio a même demandé à Demetri de nommer un personnage d’un plateau de tournage dans un Galaxy Far Far Away; celui qui est sorti un an avant The Karate Kid. Ils ont peut-être été obsédés par le fait de taquiner les fans avec de subtiles références à la culture pop et ont réussi. Oui, cette nouvelle saison a ses moments Lucasesque “Episode 6”.

    Qu’y a-t-il de bon dans Cobra Kaï Saison 5 ?

    Cobra Kaï Saison 5 ne serpente pas après avoir passé le troisième épisode. Les scénaristes concluent les intrigues secondaires avec conviction et sortent rapidement du trou dans lequel ils se sont forcés. De plus, en ne prolongeant pas la durée d’exécution, les showrunners gardent les choses compactes. Tory disant à Robby de sauter tous les “bs” et de l’embrasser est très apprécié car le public a déjà tout entendu et sait quel sera le résultat final dans un tel scénario.

    LIRE AUSSI |  Rapport Netflix Top 10 : « The Sandman », « The Grey Man » et « High Heat »

    Chozen Toguchi est un point lumineux de cette saison, avec lui livrant des joyaux absolus tout en interagissant avec les personnages établis. En commençant par son apparence vêtue de ciel devant Amanda LaRusso jusqu’à sa concentration constante sur l’alerte et l’offensive; Yuji Okumoto est un cri absolu. Le public peut être coupable d’appuyer sur le bouton de retour juste pour revoir les choses qu’il dit, car elles sont si carrément hilarantes.

    On ne peut pas en dire autant de son interaction aux échecs avec Terry Silver, où la connaissance servait d’arme. Le «Head of The Snake» est dangereusement composé, soutenu par la partition de fond effrayante de Leo Birenberg et Zach Robinson. Le tour de Thomas Ian Griffith en tant que Terry Silver est un moment fort de la saison, qui donne du poids au moment de type Avengers. Cela m’a également attiré les encouragements à mi-parcours de la saison, car un grand mal n’est rien devant le principal antagoniste de la saison.

    Les camées volent la vedette avec un moment Spiderman: No Way Home à un moment donné. C’est vraiment un spectacle à voir avec le service des fans bien fait. La saison 5 peut avoir ce moment car les scénaristes ont choisi de jouer avec le point de vue du public sur l’émergence des démons de Daniel.

    Toute mention de points positifs ne peut omettre Guillaume Zabka. De mélanger Google et Billie Eilish (les fans de rock seront ravis de cette dernière) et d’inventer quelques phrases classiques de Johnny, aucune n’est plus mémorable que “Pandora’s Box” ; cet “agent du FBI” reste LA STAR du show. Sa rentrée dans la guerre des dojos voit une sérieuse résistance commencer.

    Enfin, cette saison garantit que des personnages comme Bert et Mitch ont le temps de briller malgré leur ordre hiérarchique. Il n’y aura pas de plaintes concernant un personnage manquant à l’heure.

    Ce qui n’est pas bon Cobra Kaï Saison 5 ?

    Les chronologies sont un peu foirées, et il n’y a pas d’erreur à ce sujet car la série progresse dans une chronologie où les flashbacks sont clairement marqués. Silver a créé un nouveau dojo, a ajouté plus d’étudiants, a tourné une publicité et l’a diffusée en autant de temps qu’il a fallu à Miguel pour voyager de la Californie au Mexique.

    Le voyage au Mexique n’a pas été génial et personne ne manquerait quelque chose de majeur s’ils avançaient rapidement au-delà de ces points. On aurait aimé qu’ils soient allés à fond ou pas du tout. Cela figurera-t-il dans les saisons futures? Cela pourrait être la façon dont ils rachètent cet arc.

    La guerre psychologique de Silver pour provoquer l’autodestruction de ses ennemis a entraîné moins de bagarres réelles (mais meilleures). Les mentalités qualitatives et quantitatives verront cela à leur manière, mais l’aspect constant de la bagarre de karaté manquait.

    L’alpha américain de Johnny brille avec sa famille qui le motive. Mais cela enlève toujours la réalité ancrée de cet original Netflix. Il est difficile de comprendre comment un Lawrence pulvérisé a vaincu 4 des senseis de Sensei Kim. Faire intervenir un coéquipier peut montrer que l’ancien double champion a eu un moment rempli d’adrénaline. Cependant, Chozen et Johnny ont eu du mal à battre Hyan-woo il y a quelques jours à peine.

    LIRE AUSSI |  Films les plus loués sur Netflix DVD.com en 2022 (jusqu'à présent)

    Lire la suite: La saison 5 de «Cobra Kai» donne vie à une amitié improbable et les fans ne peuvent tout simplement pas en avoir assez

    C’est assez triste de voir que Sensei Kim vient d’entrer et d’affronter Tory. Quelles sont les chances que les deux se rencontrent dans une mêlée ? De plus, les passages de Devon Lee d’un côté à l’autre étaient tout simplement trop rapides.

    Il n’y a plus de conflit d’enfants majeur pour prolonger le spectacle car le quatuor principal n’a plus de mauvais sang.

    Cobra Kai: Verdict de la saison 5

    L’histoire d’un héros brisé défendant ses traditions contre un maniaque diabolique calculé et gagnant du soutien en cours de route met en évidence l’une des leçons de Silver, à savoir la différence entre entendre et écouter.

    Le cycle de se réunir et d’avoir ensuite des désaccords avant de se séparer est un thème commun dans Cobra Kaï. Cependant, la saison 5 va à contre-courant de la tendance. Il rassemble toutes les pièces ensemble, gagne en intensité, augmente la qualité et offre une fin de partie définitive.

    Nostalgie. Vérifier. Frisson. Vérifier. Famille, tradition et honneur. Vérifier. La comédie. Vérifier. Avec Johnny et Chozen, il y a des moments en or pour donner à ce spectacle un équilibre entre drôle et intense. Cobra Kai Saison 5 ne souffre pas de lassitude des émissions et reste une télé incontournable. Cela étant dit, cela ne peut pas être qualifié de meilleure saison.

    Cobra Kai Saison 5 : La fin expliquée

    La fin a vu Chozen émerger vivant, bien qu’il se soit effondré après que Silver lui ait tranché le dos avec le katana. Miyagi-Do-Fang a réussi dans leur bataille pour «protéger l’œuf» et exposer Silver, qui a été emmené en prison. Pour ceux qui supposent qu’il a été emmené pour tricherie et corruption, StingRay a changé sa déclaration et s’est assuré que la peine de Kreese serait celle pour laquelle Silver ferait l’objet d’un procès.

    Lire la suite: “Ce type est drôle comme diable”: l’acteur de “Cobra Kai” Yuji Okumoto révèle avec qui il veut partager l’écran dans la nouvelle saison

    Ceci, et la rupture symbolique du serpent de verre au dojo, est un signe clair que le règne de terreur de Silver est terminé. Bien qu’il puisse payer sa sortie de prison, il n’est peut-être pas un facteur dans le monde du karaté, du moins dans une saison 6 potentielle. Ont-ils même besoin d’une autre saison ? La fin est tout à fait appropriée avec le bien battant le mal…

    John Kreese pourrait être de retour en force

    Daniel LaRusso et Johnny Lawrence a trompé Kreese pour obtenir des informations et lui a donné un “papier avec le contact d’un avocat”. Cependant, il ne contenait qu’un juron et la troisième ligne de la devise de Cobra Kai. Cela pourrait voir une revanche sur les cartes et une reprise de Kreese contre Daniel.

    LIRE AUSSI |  Netflix ajoute 43 nouveaux films et émissions cette semaine

    Un détenu a poignardé l’ancien Cobra Kaï sensei en prison et s’est assuré que les gardes l’emmenaient à l’infirmerie. Une fois que le médecin a découvert qu’il s’agissait de jello-O et non de sang, Kreese a révélé sa fin de partie. Il a attaqué le médecin et les gardes, a volé le pardessus blanc et est sorti de prison avec la carte d’accès qu’il avait prise au thérapeute. John Kreese sera un homme recherché qui devra faire profil bas, mais il peut être le seul à aider Sensei Kim. Après tout, le seul flashback de la série a révélé qu’ils se connaissaient peut-être.

    John Kreese et Sensei Kim pourraient faire équipe

    Le traitement de Tory Nichols par Sensei Kim pourrait jeter cette théorie à la poubelle, mais le moment où Kreese révèle qu’il a une fin de partie et que le senseis coréen arrive est révélateur. Sensei Kim arrive et demande où se trouve Sensei Kreese. C’est peut-être ce qui l’a motivée à prendre l’avion.

    Kreese, dans le flashback de 1980, a fait un clin d’œil à une petite fille qui espionnait les Américains pratiquant le Tang Soo Do. Cela pourrait être considéré comme le vétéran du Vietnam ayant un lien profond avec le sensei coréen. Quelque chose que les showrunners pourraient étoffer avec des flashbacks.

    Les deux pourraient faire équipe avec cela étant le catalyseur pour finalement présenter Julie Pierce à l’émission Netflix alors que Miyagi Do égale contre Sensei Kim.

    Lire la suite: Avez-vous repéré cette référence au prochain Karaté Kid dans Cobra Kai Saison 4?

    Le Sekai Taikai permet à la nouvelle génération de rivaliser

    Les goûts de Robby, Hawk, Sam, Tory et Miguel peuvent continuer à concourir, car le Sekai Taikai n’a pas de limite d’âge. Cela ouvre la porte au retour de ces acteurs car ils auront plus de 18 ans au moment où le prochain All-Valley arrivera. N’en déplaise à Kenny, Anthony et Devon, mais Keene, Moskowitz, LaRusso, Nichols et Diaz sont des pierres angulaires.

    Mais à quoi serviraient-ils dans une compétition aussi formidable sans Cobra Kaï?

    Sensei Kim sera le nouvel antagoniste principal

    Cobra Kaï devra regagner sa place dans le Sekai Taikai, car la vidéo présentant la conversation de Tory et Silver discréditera le statut de grand champion du dojo. Cependant, au moment d’écrire ces lignes, ils n’ont pas été disqualifiés. Sensei Kim peut être le principal antagoniste et utiliser le peuple Sekai Taikai pour faire participer son dojo coréen à l’événement et promouvoir “The Way of the Fist”. Cela, en soi, suffira à assurer la participation de Miyagi do.

    L’argent peut encore financer l’offre de suprématie de Sensei Kim. Terry Silver est proche du DA, dont la connaissance rend les choses encore plus intéressantes. Ou même Kreese et Paul Dugan peuvent se ranger à ses côtés pour garder Daniel LaRusso intéressé. Il sera toujours impliqué s’il s’agit de s’assurer que le karaté est enseigné « dans le bon sens ». Ainsi, “la guerre du karaté” est toujours allumé.

    Cobra Kaï Saison 5 est en streaming sur Netflix.

    Le poste Cobra Kai (Saison 5): Review + Ending Explained est apparu en premier sur Netflix Junkie.

    VOUS POURRIEZ AIMER :

    Derniers Articles

    TENDANCE

    NEWSLETTER

    NE RATEZ RIEN DE VOS SERIES PREFEREES