13.3 C
Paris
mardi 27 septembre 2022
More

    Les exploitants français dénoncent la décision de Disney de contourner les cinémas sur “Strange World” – Date limite

    Catégorie :

    La Fédération nationale du cinéma français (FNCF), qui représente les exploitants sur le marché, a déclaré qu’elle “protestait fermement” contre la décision de Disney de contourner les cinémas français avec des images d’aventure animées. Monde étrange.

    Comme nous l’avons signalé plus tôt dans la journée, Disney a choisi de renoncer au cinéma et sortira le film directement sur Disney Plus en France, prenant position par rapport au système de fenêtrage récemment révisé du pays que le studio qualifie de “lourd” et “anti-consommateur”.

    Réagissant dans un communiqué, la FNCF a qualifié la décision de Disney de “choix perdant pour tout le monde” qui “porterait gravement atteinte à l’économie des cinémas et du secteur dans son ensemble”.

    La France a mis à jour ses fenêtres obscures en janvier de cette année, raccourcissant l’intervalle entre le cinéma et la longue période d’attente SVOD de 36 mois du marché, mais Disney ne faisait pas partie des signataires d’un accord entre les chaînes de télévision, les streamers et l’industrie cinématographique.

    Actuellement, les sorties en salles de Disney doivent attendre 17 mois après leurs débuts en salles pour passer à Disney Plus, et pour une durée de seulement cinq mois. À 22 mois, ils quittent le service et accèdent aux chaînes gratuites pendant une fenêtre exclusive de 14 mois avant de revenir à Disney Plus après 36 mois.

    La FNCF a déclaré aujourd’hui que l’exposition était “instrumentalisée” dans cette affaire qu’elle jugeait “totalement inacceptable et terriblement injuste”. Il a invité Disney à participer aux réunions qui seront organisées par le CNC, le CNC, dans le cadre de la clause prévue par l’accord de chronologie des médias signé en janvier. Elle a également appelé les pouvoirs publics à permettre une résolution rapide de ce “problème majeur… en menant une conciliation entre les parties prenantes, et en évitant de faire des spectateurs et des salles de cinéma les victimes collatérales de ces litiges”.

    LIRE AUSSI |  TikToker examine de près le tournage de Hocus Pocus 2 -

    VOUS POURRIEZ AIMER :

    Derniers Articles

    TENDANCE

    NEWSLETTER

    NE RATEZ RIEN DE VOS SERIES PREFEREES