13.9 C
Paris
jeudi 30 juin 2022
More

    Critique de l’épisode 4 de “Moon Knight” : “Le tombeau”

    Catégorie :

    *Attention : Cet article contient des spoilers pour l’épisode 4 de Moon Knight*

    Ceux qui ont dit ça Chevalier de la LuneLe quatrième épisode de changerait tout était… d’accord. Cela change notre perception de la double identité de Steven Grant/Marc Spector (Oscar Isaac) et nous fait questionner la réalité de la série dans sa globalité. Est-ce que Steven/Marc (ou Jake Lockley ?) ont inventé qu’ils étaient le relais de Khonshu (Karim El Hakim & F. Murray Abraham) et que Moon Knight n’existe pas ? Leurs aventures avec Layla (May Calamawy) n’étaient-elles qu’une invention ? Ou, mieux encore, le diabolique Arthur Harrow (Ethan Hawke) n’est qu’un psychiatre trop zélé ? Bien sûr, nous pouvons simplement jeter l’éponge et renoncer à discerner ce qui est vrai ou faux dans l’aventure de Steven/Marc, car chaque fois que nous pensons avoir compris, voici un hippopotame CGI.

    Lire: Critique de l’épisode 3 de ‘Moon Knight’: “Le type amical”

    Non, vraiment, c’est ainsi que l’épisode se termine. Avec un hippopotame CGI Tawaret (Antonia Salib). Mais puisque nous sommes si profondément dans l’esprit de Steven/Marc/(Jake ?), à l’intérieur d’un hôpital psychiatrique, nous ne savons plus si nous pouvons faire confiance à notre protagoniste, qui, dans cet épisode, est à la recherche d’un Pharaon. sarcophage. Cela conduira Steven et Layla à trouver la tombe d’Ammit. Bien sûr, c’est s’ils peuvent dépasser les zombies mangeurs de chair (prêtres Heka) sur leur chemin.

    Pour ceux qui sont déçus par le manque de brutalité ou d’horreur des derniers épisodes, ne cherchez pas plus loin que Justin Benson et Aaron Moorhead pour offrir des jumpscares efficaces et des zombies tombaux terrifiants pour assouvir votre soif de surnaturel. Cela ouvre également la porte au MCU pour aller dans une direction “effrayante”, nous menant progressivement vers un Multiverse of Madness ou, mieux encore, Midnight Sons. Je veux avoir peur si vous me dites que nous recevons un projet “effrayant”. L’épisode quatre de Moon Knight fait peur dans une confrontation tendue entre Steven, Layla et des prêtres Heka morts-vivants. Ça nous fait une bonne frayeur, les zombies décimant un corps et dévorant sa chair, ce qu’on ne voit pas forcément, mais on a droit à des morts-vivants qui sortent un foie et le mettent dans un seau. Miam.

    LIRE AUSSI |  Redémarrage de "Flight of the Navigator" dans The Works at Disney + avec Bryce Dallas Howard prêt à diriger -

    Layla et Steven se séparent, ce qui l’amène à être confrontée à un autre prêtre mort-vivant, l’amenant à empaler son visage avec une fusée éclairante dans l’une des scènes de tension les plus satisfaisantes de l’année. La cinématographie serrée d’Andrew Droz Palermo et le montage d’Ahmed Hafez exacerbent le suspense de la séquence, tandis que May Calamawy botte le cul. Enfin, la série n’a pas peur de se pencher pleinement sur sa nature surnaturelle tout en étant aussi brutale qu’une émission TV-14 peut le permettre, ce qui, étonnamment, donne à ses cinéastes beaucoup de latitude pour montrer du sang et le visage d’un zombie empalé par une fusée éclairante. . C’est plutôt cool et me donne l’espoir que les propriétés surnaturelles ultérieures n’hésiteront pas à être violent.

    Leur aventure prend une autre tournure surprenante. Marc révèle à Layla comment il a été impliqué dans la mort de son père. La gamme émotionnelle de Calamawy est superbe pendant la séquence, mais le coup de poing survient lorsque Harrow lui tire dessus de sang-froid après avoir refusé de lui donner l’ouchebti d’Alexandre le Grand. Ce qui se passe ensuite dépasse vos rêves les plus fous, car le spectacle passe rapidement d’un pur Indiana Jones/La momie-esque aventure à Le rêve d’essai (le meilleur Soprano épisode), mais avec Moon Knight. Enfin, Marc se réveille dans un hôpital psychiatrique, ayant apparemment inventé ce que nous avons vu au cours des quatre derniers épisodes.

    Mais puisque nous ne pouvons pas faire confiance à son esprit, cela pourrait être un “rêve test” très élaboré, dans lequel Marc, Steven (et bientôt Jake les rejoindront… il a été taquiné trop de fois pour que je sois enclin à dire qu’il apparaîtra en quelque sorte dans les deux épisodes suivants), doivent affronter leurs «démons intérieurs», à travers une séquence de rêve, où tout devient apparent. Puis, enfin, il retrouvera l’esprit de Khonshu pour redevenir Moon Knight et combattre Harrow. Cela semble être la direction que prend la série, mais il semble trop prévisible pour les années 180, le spectacle continue de nous donner. Mais j’admettrai que c’est la première fois que je n’ai vraiment aucune idée de la direction que prend la série, et cela m’a tenu plus en haleine que les deux derniers épisodes, avec presque aucune action et aucun Moon Knight. je le sais; ils éloignent Steven / Marc de Moon Knight pendant la majeure partie de la série afin qu’il accepte pleinement le costume dans l’épisode 6 et botte beaucoup, beaucoup de culs. C’est mon souhait, mais jusque-là, votre estimation de la destination de la série est aussi bonne que la mienne.

    LIRE AUSSI |  Iman Vellani ravie d'être Mme Marvel, tête d'affiche du super-héros musulman du MCU - Date limite

    L’épisode quatre de Moon Knight est maintenant diffusé sur Disney +.

    À propos de l’auteur de l’article

    Maxance Vincent

    Maxance Vincent est critique de cinéma et de télévision à la pige et récemment diplômé d’un baccalauréat en études cinématographiques de l’Université de Montréal. Il termine actuellement une spécialisation en études sur les jeux vidéo, axée sur les effets psychologiques du discours critique sur les jeux vidéo violents.

    Continuer la lecture

    VOUS POURRIEZ AIMER :

    Derniers Articles

    TENDANCE

    NEWSLETTER

    NE RATEZ RIEN DE VOS SERIES PREFEREES